Annuaire Pro Drone

Rechercher un Pro

Un nouvel arrêté interdit le survol en drone de 17 zones sur la Côte d’Azur et le Var.

Un nouvel arrêté interdit le survol en drone de 17 zones sur la Côte d’Azur et le Var.

Après le survol d’un drone, l’été dernier, du fort de Brégançon où logeait le couple présidentiel, les prises de vues aériennes y sont interdites depuis le 1er mars. Un arrêté paru au Journal Officiel a également fixé la liste de 17 zones interdites entre les Alpes-Maritimes et le Var.

Entre les Alpes-Maritimes et le Var, ce sont 17 zones qui sont concernées par ces interdictions.

 

DANS LES ALPES-MARITIMES

Dans le département des Alpes-Maritimes, seuls trois sites sont interdits: Nice, la maison d’arrêt de Grasse et le Mont Agel à Peille, où se situe un radar de défense aérienne.

DANS LE VAR

Entre le fort de Brégançon, le centre pénitentiaire de La Farlède et tous les sites sous tutelle du ministère des Armées, les zones interdites aux drones sont nombreuses dans le Var.

Bormes-les-Mimosas, Châteaudouble-Canjuers (Châteaudouble); Cuers-Pierrefeu (Cuers); Sainte-Baume (Gemenos, Plan d’Aups-Sainte Baume, Cuges-les-Pins); Hyères; île du Levant (Hyères); La Crau ; La Farlède ; Giens ; Tourris (Le Revest-les-Eaux, La Valette-du-Var, Solliès-Ville); Saint-Mandrier La Renardière (Saint-Mandrier-sur-Mer); Six-Fours (Six-Fours-les-Plages); HIA Sainte-Anne (Toulon); Toulon-Lazaret (Toulon, Ollioules, La Seyne-sur-Mer).

75.000 EUROS D’AMENDE ET 1 AN DE PRISON

Attention, si vous vous risquez à faire une prise de vue illégale d’une zone sensible, la peine maximale s’élève à 75.000 euros d’amende pour 1 an de prison, selon l’article L6232-4 du Code des transports. 

D’après nicematin.com