Startup francilienne lancée en 2015 par Clément Christomanos, Pierre Pelé et Luc Clément, trois ingénieurs diplômés de Télécom SudParis, Uavia a inventé et breveté une solution technologique qui a déjà séduit la plupart des industriels du CAC40, à l’instar de Total et Enedis. “Grâce à des drones connectés et autonomes qui se pilotent facilement et sans contact visuel via un logiciel dédié, nous permettons à des acteurs phares de la chimie, de l’énergie et de la construction d’assurer des missions de gestion de crise, de sûreté et de sécurité, de maintenance périodique et prédictive, de supervision d’actifs-clés ou encore de cartographie en 2D et 3D”, explique Clément Christomanos.

Passionné par l’aéronautique, l’informatique et l’IoT avec une prédilection pour les drones, le trio doit la création de la société, et son succès, à la combinaison de plusieurs idées de génie. D’abord, l’application s’appuie sur le réseau cellulaire (3G, 4G et bientôt 5G) pour pallier les défaillances relatives à l’usage d’une connexion wifi ou d’ondes radio. Fini le drone qui s’écrase en pleine nature à cause d’un signal perdu ! “De plus, notre plateforme collaborative autorise le contrôle en un clic – nul besoin d’un brevet de pilote de drone – et en temps réel, depuis n’importe où dans le monde, d’une flotte d’appareils capables de capter simultanément et de manière sécurisée dans le cloud de gros volumes de données qui sont autant d’informations utiles à la prise de décision”, souligne le codirigeant.

Lire la suite sur www.capital.fr.