Annuaire Pro Drone

Rechercher un Pro

Les drones, nouvelle terreur sécuritaire

Les drones de loisirs, professionnels et militaires bouleversent la maîtrise du ciel et obligent les services de l’Etat à repenser la lutte antidrones. Une nouvelle course technologique s’engage de crainte d’une prolifération des drones armés, déjà désignés comme les « missiles du pauvre ».

En 2014, le survol d’une centrale nucléaire par un petit drone non identifié avait sonné la première alerte auprès des autorités françaises. De fait, il n’a pas fallu plus de deux ans pour que le drone de loisirs devienne un engin de mort. L’Etat islamique en Syrie l’a utilisé dès 2015, d’abord pour faire du repérage avant des attentats suicide, puis directement pour le transformer en charge explosive. En 2016, deux soldats français ont ainsi été blessés par un drone piégé en Irak .

Depuis, l’utilisation de drones armés ne cesse de se banaliser et de se sophistiquer. Ainsi, l’armée russe déclare avoir intercepté depuis le début de l’année plus de 60 drones envoyés par les insurgés en Syrie contre sa base de Hmeimim, située non loin de territoires tenus par des djihadistes et des rebelles. Entre drones civils et militaires, les frontières s’estompent…

Lire la suite sur www.lesechos.fr.