Annuaire Pro Drone

Rechercher un Pro

Les drones donnent des ailes à la filière forestière.

Avec leurs capteurs embarqués, les drones sont un support d’innovations pour la gestion des forêts. Start-ups et coopérative se lancent sur ce créneau. Tous n’ont d’yeux que pour le Lidar.

Voir la forêt comme vous ne l’avez jamais vue ! C’est l’une des promesses des drones. Ces engins volants peuvent s’approcher au plus près de la canopée. Avec leurs technologies embarquées, ils ouvrent la voie à une palette de services innovants.

Les start-ups Corvus Monitoring et Delta Drone, la coopérative forestière Bourgogne-Limousin (CFBL) lancent de nouvelles applications, lors de ForestInnov, nouveau salon dédié à l’innovation dans la filière forestière, qui se tient les 24 et 25 novembre 2016 à Charnay-lès-Mâcon (Saône-et-Loire).

Parmi les technologies associées aux drones, pas toutes abouties, le premier étage de la fusée se trouve dans les appareils photographiques embarqués, doublés d’un GPS. Les images montrent la surface de la forêt. Un logiciel les traite ensuite, en vue de délivrer des cartes précises et à jour, enrichies de métadonnées.

La forêt modélisée en 3D

Corvus Monitoring, jeune entreprise créée en 2010, basée dans le Doubs, développe la modélisation à partir de photographies, en vue d’une cartographie, proposée à 1 000 euros les 50 ha pour des prises de vue en définition standard.

« Ce type de cartes permet de repérer un arbre malade géoréférencé, de valider le tracé d’un chemin, ou encore de calculer le volume d’un tas de plaquettes ou de sciures »,

 illustre Julien Lieb, fondateur de Corvus.

La start-up mise aussi sur la haute définition, synonyme de haute précision. Elle s’engage, de plus, dans la cartographie en trois dimensions grâce à la photogrammétrie et à du traitement logiciel.

Lire la suite sur www.forestopic.com.