Annuaire Pro Drone

Rechercher un Pro

CDSI : Une infestation exponentielle que vous pourrez contrôler

Les chenilles processionnaires du chêne et du pin sont arrivées, un danger pour le public.

Certaines communes sont en désarroi devant la prolifération néfaste de la chenille processionnaire jusqu’à interdire l’accès de certaines rues à la population.

Bonjour,

CDSI étudie avec ses partenaires des solutions d’arrêt efficace de cette prolifération néfaste et comment les communes peuvent s’y prendre.

Depuis 3 ans CDSI a expérimenté et validé des solutions contre la prolifération des chenilles processionnaires du pin.

La meilleure solution efficace, rentable, respectueuse de l’environnement reste la diffusion du produit bio dans les cocons par un outil stabilisé et robotisé porté par un drone.

Il est conseillé de commencer par procéder à un repérage définissant une parcelle infestée :

1. Les coordonnées latitude, longitude, niveau

  • de la cime des arbres infectés sur une vue globale de la parcelle.
  • de chaque arbre infecté, la position GPS de chaque cocon.
  • une vue trois D en face de chaque cocon permettant une simulation du piquage et retrait du drone, ceci pour de gros gains de temps et de sécurité lors du traitement.

2. La définition de l’organisation adéquate du chantier

  • préparation du dispositif de sécurité nécessaire au traitement.
  • un état des contraintes de la localisation de la parcelle pour les possibilités administratives de vols de drone.

3. La création avec le client du dossier administratif de droit au vol du drone

  • l’organisation du chantier avec le client et les autorités pourront être exécutées avec performance et économie durant les périodes de météo favorables.
  • la commune pourra suivre d’année en année l’état de cette infestation néfaste.


Détection des cocons et cartographie avec coordonnées GPS

Sachant qu’un papillon pond en moyenne 300 chenilles et que si rien n’est fait chaque chenille donnera naissance a un papillon, en peut parler de prolifération néfaste exponentielle.

Les procédés engagés à ce jour par les communes n’ont pas pu arrêter cette prolifération, les coûts sont devenus de plus en plus onéreux, et parfois avec des procédés sans respect pour l’environnement.

La méthode CDSI permettra des économies d’investissement d’année en année, sachant que tous les papillons peuvent encore sortir 5 ans après.

Les cocons de chenilles processionnaires du pin apparaîtront dès septembre 2020.

En début de saison les chenilles ne portent pas encore leurs dangereuses épines et plus tôt le traitement est engagé, mieux ce sera.

Le besoin étant public et privé, plus vite les habitants seront informés, plus vite des actions pourront être programmées pour fournir des systèmes adaptés et des pilotes formés en nombre suffisant.

Le savoir-faire de CDSI a été de répondre aux exigences politiques actuelles pour le mieux vivre ensemble, la santé publique, et la préservation de l’environnement.

Les solutions par abattage des arbres ne détruisent pas ce nuisible et ne respectent pas la politique carbone.

L’efficacité de la solution CDSI engendrera des économies d’investissements à terme et redonnera aux communes le bon vivre, le développement économique et culturel.

 

Votre Plan Communal de Sauvegarde peut désormais intégrer la solution radicale de traitement par drone développée par CDSI seule méthode radicale qui permet une diminution des budgets annuellement affectés.

 

Pour obtenir une étude personnalisée afin d’engager la meilleure méthode adaptée aux risques encourus par votre commune appelez nous au 07 70 70 82 65 ou envoyez-nous un email à contact@cds-idf.fr.